Stéphane TROMPILLE

À l'Assemblée

Lors de la discussion autour du Projet de loi de programmation militaire pour les années 2019-2025, j’ai déposé avec ma collègue Aude Bono-Vandorme, députée de l’Aisne, cinq amendements. Tous ces amendements ont été adoptés.

 

  • Cet amendement vise à garantir le bon fonctionnement et garantir la supériorité opérationnelle de nos équipements spatiaux en orbite.

Amendement adopté.

Détail de l’amendement.

 

  • Cet amendement invite à porter une attention particulière à l’émergence des technologies de rupture comme les satellites de haute altitude, les services en orbite et les lanceurs.

Amendement adopté.

Détail de l’amendement.

 

  • Il s’agit, par cet amendement, d’inscrire la politique volontariste de renforcement des moyens spatiaux de la défense nationale dans un cadre européen, conformément aux orientations de la Revue stratégique et du présent rapport.

Amendement adopté.

Détail de l’amendement.

 

  • Cet amendement vise le renforcement de l’initiative européenne de surveillance de l’espace exo-atmosphérique, clé de l’efficacité voire de la survie de nos moyens spatiaux et à l’autonomie stratégique de la France et de l’Union européenne.

Amendement adopté.

Détail de l’amendement.

 

  • Cet amendement veut reconnaître les nouvelles ambitions européennes en matière de défense et de prendre en compte les opportunités de coopération au niveau européen.


Amendement adopté.

Détail de l’amendement.

 

 

Par ailleurs, j’ai co-signé plusieurs amendements sur la Loi de programmation militaire. Vous retrouverez tous mes amendements en cliquant ici.

 


Articles similaires

Derniers articles

Catégories

Réalisation & référencement Comment faire un site web de politique

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.