Stéphane TROMPILLE

À l'Assemblée

Lundi 18 février 2019, l'Assemblée nationale a définitivement adopté la loi de programmation 2018-2022 et de réforme pour la justice.

Elle répondra aux impératifs de service public en corrigeant les dysfonctionnements et sous-investissements récurrents du passé.

Facilité d'accès, simplicité de fonctionnement, célérité, qualité et effectivité d'exécution des décisions rendues, telle sont les grandes lignes de la réforme.


Articles similaires

Derniers articles

Catégories

Réalisation & référencement Comment faire un site web de politique

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.