Stéphane TROMPILLE

À l'Assemblée

Le 20 décembre 2017, j’ai co-signé la proposition de résolution tendant à la création d’une commission d’enquête de trente membres, chargés d’étudier les conditions de sûreté et de sécurité des installations nucléaires.

La France est le premier pays au monde en nombre de réacteurs nucléaires en exploitation par habitant : 58 réacteurs sont implantés au sein de 19 centrales nucléaires réparties dans l’Hexagone. Ensemble, ils produisent plus de 70 % de l’électricité totale produite par la France.

L’ampleur du parc de réacteurs existant impose une extrême vigilance. Si un cadre d’action a d’ores et déjà été mis en place par diverses autorités publiques, il est aujourd’hui plus que nécessaire que la représentation nationale s’empare et s’approprie ces questions de sûreté et de sécurité nucléaire, dans un contexte d’augmentation du nombre d’incidents survenus au sein des centrales nucléaires françaises et d’incursions répétées de militants opposés à l’énergie nucléaire.

C’est pourquoi, nous voulons créer une commission d’enquête de trente membres permettant un examen de la sûreté matérielle de nos installations nucléaires et de leur sécurité à l’égard de tout acte de malveillance.

Résolution votée.

Vous trouverez le détail de la proposition de résolution ici.


Articles similaires

Derniers articles

Catégories

Réalisation & référencement Comment faire un site web de politique

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.