Stéphane TROMPILLE

Dossiers en cours

En tant que Député, je me tiens à l'écoute des gilets jaunes.

Au lendemain de la première manifestation du Mouvement des Gilets Jaunes, je me suis exprimé au travers d'un communiqué de presse.

  • Vendredi 30 novembre 2018, j'ai reçu deux délégations du mouvement des "Gilets Jaunes" à ma permanence parlementaire. 

 

  • Le samedi 1er décembre 2018, les réseaux sociaux se sont faits l'écho d'une altercation que j'ai eue avec un membre des gilets jaunes lors d'un échange au péage d'Attignat.

 

Après avoir passé une partie de la matinée et de l'après-midi du vendredi 30 novembre 2018 auprès de plusieurs groupes de gilets jaunes de l'Ain, j'ai volontairement décidé d'aller une nouvelle fois à leur rencontre dans la soirée afin de poursuivre le dialogue.

Après des échanges positifs ayant duré plus de trente minutes, j'ai eu à faire face à des menaces de la part de l'un d'entre eux. D'autres élus LaREM ayant été également menacés, parfois même offensés dans d'autres circonstances.

La vidéo d'une minute n'est qu'un raccourci malheureux de la totalité des échanges, pour la majorité cordiaux, que j'ai pu entretenir avec les membres du mouvement des gilets jaunes, auprès desquels je me suis présenté comme un lien entre eux et le Président de la République.

 

  • Les lundi 3 et vendredi 7 décembre 2018, j'ai à nouveau rencontré des représentants des gilets jaunes. Nous avons échangé cordialement sur les revendications portées par le mouvement.

 

Je tiens à signifier avoir transféré auprès du cabinet de la Présidence de la République, du Premier Ministre et du Président du groupe parlementaire LaREM à l'Assemblée nationale, les remarques et revendications dont m'ont fait part les gilets jaunes que j'ai pu rencontrer dans le département depuis trois semaines.

Vous trouverez ci-dessous le courrier adressé au Président de la République concernant les revendications dont m'ont fait part les membres du mouvement des Gilets Jaunes que j'ai pu rencontrer., envoyé le 10 décembre 2018.

Je tiens diffuser les annonces du Président de la République, énoncées lors de son allocution du 10 décembre 2018.

 

En plus de l'accélération des efforts pour le pouvoir d'achat des Français, le Président de la République a annoncé un élargissement du grand débat national sur :

  • Les questions institutionnelles (sur la prise en compte du vote blanc, sur une participation plus directe des citoyens à la vie démocratique et sur la représentation, la question du référendum d'initiative populaire...)
  • L'équilibre de notre fiscalité
  • La décentralisation de l'Etat et l'organisation du service public dans les territoires
  • La question de l'immigration et l'identité de la Nation

Ce débat, qui sera mené en priorité par les maires qui le souhaitent, demeurera indispensable à la vitalité de notre démocratie.


Articles similaires

Derniers articles

Catégories

Réalisation & référencement Comment faire un site web de politique

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.